A la découverte du métier

Le charpentier conçoit les ossatures en bois qui supportent un bâtiment. Ce métier traditionnel connait un regain d'intérêt avec la mode grandissante pour l'utilisation de matériaux écologiques en construction.

Le Charpentier ...

Le charpentier répartit son temps de travail entre l'atelier et le chantier. À l'atelier :

  • il lit les plans que lui fournit l'ingénieur ou l'architecte ;
  • il choisit le bois le plus adapté selon les contraintes de la commande (poids, solidité, prix...) et le commande ; il travaille parfois avec des matériaux composites (lamellé-collé, contreplaqué...) ;
  • il réalise le traçage (il dessine les limites et les formes sur le bois) ;
  • il coupe et façonne les pièces ; il utilise des machines à commande numérique (scie mécanique, toupie verticale, raboteuse...) ou des outils portatifs ;
  • il fabrique ainsi les différents éléments d'une charpente, mais il peut aussi construire un escalier, des pièces pour bateau, une lucarne... ;

Son matériau principal est bien entendu le bois. Cependant, il est parfois amené à introduire dans la charpente des parties en plastique, verre, métal ou PVC.
Sur le chantier, aidé de son équipe, il assemble les différentes pièces et les ajuste. C'est ce qu'on appelle le levage et le montage.
Le charpentier travaille avec des outils coupants ou en hauteur : il doit donc toujours respecter scrupuleusement les règles de sécurité.

Les débouchés

Le charpentier est salarié dans des entreprises industrielles ou artisanales, ou artisan à son compte. Il faut toutefois tenir compte d’une mise de fonds élevée en raison du coût des machines. Il peut travailler pour des bureaux d’études d’architectes, des chantiers liés à la construction du neuf ainsi que pour l’entretien et la réhabilitation. La profession offre des perspectives et recherche des jeunes qualifiés. Le métier est accessible aux titulaires d'un CAP. Avec de l'expérience, il est possible de devenir chef d'équipe sur un chantier ou chef d'atelier.

Formation

Niveau CAP

  • CAP bois et matériaux associés, 2 ans.
  • CAP charpentier, 2 ans.
  • CAP constructeur bois, 2 ans.
  • CAP Réalisations industrielles en chaudronnerie ou soudage option B soudage
  • CAP Serrurier métallier

Niveau BAC

  • BAC Pro technicien constructeur bois, 2 ans.
  • BAC technologique STI spécialité génie mécanique option bois et matériaux associés, 2 ans.
  • BP charpentier, 2 ans.

Après BAC

  • BTS charpente couverture, 2 ans.
  • BTS systèmes constructifs bois et habitat, 2 ans.